Passer au contenu
Le diamant synthétique va-t-il détrôner le diamant naturel ?

Le diamant synthétique va-t-il détrôner le diamant naturel ?

Les diamants naturels ont longtemps dominé l’industrie de la joaillerie, mais de nos jours, on a également recours à des diamants synthétiques. Ce dernier commence à gagner du terrain et les générations futures pourraient même lui accorder plus d’intérêt.

Dans cet article, on vous dit tout sur l’évolution du marché des diamants au fil des années.

Diamant naturel : généralités et réussite commerciale

Le diamant naturel n’a pas toujours été une vedette des pierres précieuses. Il lui a fallu une certaine promotion avant de connaître un succès indéniable auprès des amoureux de bijoux de luxe.

Ce qu’il faut savoir sur le diamant naturel

Le diamant naturel est une pierre précieuse constituée d’un seul élément, le carbone (C). Il se forme dans les profondeurs de la terre, sous des conditions de très haute température et pression.

Le diamant naturel, de qualité gemme, s’utilise essentiellement en joaillerie et en bijouterie. Il est généralement incolore, mais on peut également trouver des diamants de couleur bleu, gris, jaune, orange, rose, rouge ou noir.

Par ailleurs, il existe des diamants de qualité industrielle qui sont également des diamants naturels. Toutefois, ils ne sont pas suffisamment beaux ou purs pour être utilisés en joaillerie. Ces diamants sont alors utilisés à des fins industrielles, technologiques ou scientifiques.

Le succès commercial des diamants naturels

Les diamants naturels ne sont pas rares, du moins ceux de qualité industrielle. Ils sont extraits en grande quantité et sont donc très disponibles sur le marché.

Pour un petit tour d’histoire, sachez qu’au 19ème siècle, les diamants ne valaient pas encore grand-chose et ils ne représentaient pas le symbole de l'amour. C'est la société De Beers qui a manipulé la perception publique des diamants. Autrefois, l’entreprise a produit jusqu'à 90 % du marché mondial de diamants, contre moins de 30 % aujourd'hui.

Quoi qu’il en soit, De Beers a limité l'offre en fixant les prix et la disponibilité qui l’arrange pour créer une perception de rareté et augmenter la valeur perçue. Avec des campagnes marketing légendaires, elle a également promu l'idée que la taille du diamant est un indicateur de la profondeur de l'amour que l'on porte à son partenaire.

Cela a encouragé les consommateurs à privilégier des diamants toujours plus gros et plus chers, augmentant ainsi les profits de l'entreprise. Ceci dit, les diamants blancs parfaits et les diamants de couleur franche comme le bleu, le rose ou encore l’orange sont excessivement rares.

Les stratégies de vente de la société De Beers ont alors contribué grandement au succès commercial du diamant de qualité gemme.

Diamant synthétique : une montée en puissance sur le marché

Le diamant synthétique est un diamant artificiel ayant les mêmes propriétés optiques, physiques et chimiques qu'un diamant naturel. Il est conçu à partir de carbone pur soumis à des conditions de pression et de température semblables à celles dans le manteau terrestre. Le procédé permet alors d'obtenir des diamants de différentes qualités, tailles, formes et couleurs.

Les avantages du diamant synthétique 

Même si un diamant de laboratoire n’a pas la même valeur, ni le même charme qu’un diamant naturel, il présente toutefois plusieurs avantages :

  • un diamant synthétique est moins cher qu'un diamant naturel

  • il est plus éthique

  • il est plus personnalisable aux goûts des clients

  • un diamant artificiel est plus résistant aux chocs et aux rayures

L’avenir prometteur du diamant synthétique

Les diamants synthétiques sont de plus en plus populaires, surtout auprès des jeunes générations qui sont sensibles aux enjeux sociaux et environnementaux.

Aujourd'hui, c'est donc au tour des lobbys du diamant synthétique de nous convaincre, tout comme De Beers l'a fait pour les diamants de qualité gemme. Les générations futures auront certainement une tout autre perception de ces pierres d'un nouveau genre. 

Les diamants artificiels pourraient donc devenir une alternative crédible aux diamants naturels, voire les dépasser en termes de qualité et de diversité.

Article précédent Comment fabrique-t-on des diamants en laboratoire ?
Articles suivant Le secret des 2 alliances de Macron